Philosophie

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Projet de programme de philosophie pour l’enseignement de tronc commun en terminales générales

Le projet de programme de philosophie en terminales générales voté par le Conseil supérieur des programmes a été publié le 17 mai 2019. Il sera soumis à consultation des enseignantes et enseignants. Ce projets concerne la rentrée 2020.

Projet de programme de philosophie pour l’enseignement de tronc commun en classes de terminales générales

 Notions

Le programme de l’enseignement de la philosophie dans les classes terminales est un programme de notions auxquelles s’adjoint une liste d’auteurs. En conduisant l’examen des notions, le professeur met en évidence l’existence de champs de problèmes. Ce faisant, il permet aux élèves de comprendre progressivement les liens substantiels que chaque notion du programme entretient avec les autres.
La cohérence et l’homogénéité de notions choisies en nombre restreint assurent la limitation du programme. Les notions retenues ne font l’objet d’aucune association privilégiée. Elles ne sont pas articulées à des champs de problèmes qui seraient prédéfinis. Elles n’appartiennent pas davantage à des domaines ni ne relèvent de perspectives qui indiqueraient soit une exclusivité soit une priorité de traitement. Le programme veille ainsi à n’imprimer aucune orientation doctrinale particulière ni aucune limitation arbitraire du traitement philosophique des notions. Il garantit la liberté pédagogique du professeur de philosophie qui est une liberté philosophique.

Le programme propose à l’étude vingt-et-une notions, présentées ci-dessous dans l’ordre alphabétique :
L’art / Le bonheur / La culture / Le désir / Le devoir / L’État / L’existence / L’expérience / L’histoire / L’inconscient / La justice / Le langage / La liberté / La nature / La raison / La religion / La science / La technique / Le temps / Le travail / La vérité.

 Auteurs

En classe terminale générale, l’étude suivie d’une oeuvre est obligatoire. Elle n’est pas séparée du cours dont elle accompagne le développement selon des modalités que le professeur détermine à partir des besoins de ses élèves. L’étude suivie d’une oeuvre ne signifie pas nécessairement son étude intégrale. Il convient cependant de développer toujours une analyse précise d’oeuvres ou de parties choisies qui présentent une ampleur suffisante, une unité et une continuité.

  • Les présocratiques ; Platon ; Aristote ; Zhuangzi ; Épicure ; Cicéron ; Lucrèce ; Sénèque ; Épictète ; Marc Aurèle ; Nāgārjuna ; Sextus Empiricus ; Plotin ; Augustin ; Avicenne ; Anselme ; Averroès ; Maïmonide ; Thomas d’Aquin ; Guillaume d’Occam.
  • Machiavel ; Montaigne ; Bacon ; Hobbes ; Descartes ; Pascal ; Locke ; Spinoza ; Malebranche ; Leibniz ; Vico ; Berkeley ; Montesquieu ; Hume ; Rousseau ; Diderot ; Condillac ; Smith ; Kant ; Bentham.
  • Hegel ; Schopenhauer ; Comte ; Cournot ; Feuerbach ; Tocqueville ; Mill ; Kierkegaard ; Marx ; Engels ; James ; Nietzsche ; Freud ; Durkheim ; Bergson ; Husserl ; Weber ; Alain ; Mauss ; Russell ; Jaspers ; Bachelard ; Heidegger ; Wittgenstein ; Benjamin ; Popper ; Jankélévitch ; Jonas ; Aron ; Sartre ; H. Arendt ; Levinas ; S. de Beauvoir ; Lévi-Strauss ; Merleau-Ponty ; S. Weil ; J. Hersch ; Ricoeur ; E. Anscombe ; I. Murdoch ; Rawls ; Simondon ; Foucault ; Putnam.

 Repères

L’examen des notions et l’étude des oeuvres sont précisés et enrichis par des repères que le professeur sollicite dans la conduite de son enseignement. Explicitement formulés afin que les élèves se les approprient, les repères ne font en aucun cas l’objet d’un enseignement séparé ni ne constituent des parties de cours.
Les repères prennent la forme de distinctions lexicales et conceptuelles qui, bien comprises, soutiennent la réflexion que l’élève construit pour traiter un problème. Leur caractère opératoire et leur usage ajusté à des situations déterminées d’étude et d’analyse interdisent de les réduire à des définitions figées.
Les repères les plus fréquemment sollicités et les plus formateurs sont indiqués ci-dessous par ordre alphabétique.
Absolu/relatif – Abstrait/concret – En acte/en puissance – Analyse/synthèse – Concept/image/métaphore – Contingent/nécessaire – Croire/savoir - Donné/construit – Essentiel/accidentel – Exemple/preuve - Expliquer/comprendre – En fait/en droit – Formel/matériel – Genre/espèce/individu – Hypothèse/conséquence/conclusion – Idéal/réel – Identité/égalité/différence – Impossible/possible – Intuitif/discursif – Légal/légitime – Médiat/immédiat – Objectif/subjectif/intersubjectif – Obligation/contrainte – Origine/fondement – Passion/action – Persuader/convaincre – Principe/cause/fin – Public/privé – Question/problème – Ressemblance/analogie – Théorie/pratique – Transcendant/immanent – Universel/général/particulier/singulier – Vrai/probable/certain.

Télécharger l’intégralité du projet de programme

Mise à jour : 1er juin 2019