Visuel du bouquet de services académiques

Philosophie

Sommaire

Les programmes de philosophie de 1865 à 1960

Un aperçu de tous les programmes de philosophie de 1865 à 1960 réalisé grâce à l’ouvrage de Bruno POUCET, Enseigner la philosophie. Histoire d’une discipline scolaire, 1860-1990 (CNRS éditions, 1999).

 Programme de philosophie pour le baccalauréat ès lettres. 1865

Objet de la philosophie : ses rapports avec les autres sciences, sa division.

Psychologie

  • Des faits psychologiques de la conscience.
  • Des facultés de l’âme : sensibilité, facultés intellectuelles, activité.
  • Sensibilité : des sens, des sensations, des sentiments.
  • Facultés intellectuelles : perception, conscience, mémoire, imagination, jugement, raison.
  • Des idées en général, de leur origine, de leurs caractères. Notions et vérités premières.
  • De l’activité et de ses divers caractères. Activité volontaire et libre. Démonstration de la liberté.
  • De la personnalité, de la spiritualité de l’âme. Distinction de l’âme et du corps et leurs rapports.

Logique

  • De la vérité et de l’erreur. De l’évidence, de la certitude, de la probabilité.
  • Des signes du langage dans leurs rapports avec la pensée.
  • De la méthode : analyse et synthèse.
  • Analogie, induction et déduction. Raisonnement, syllogisme.
  • De la définition, de la division et des classifications.
  • Méthode dans les différents ordres de sciences.
  • Autorité du témoignage des hommes.
  • Des erreurs et des sophismes.

Morale

  • Divers motifs de nos actions.
  • Conscience morale. Distinction du bien et du mal. Du devoir et de la vertu.
  • Mérite et démérite. Peines et récompenses. Sanction de la morale.
  • Division des devoirs. Devoirs de l’homme envers lui-même, envers ses semblables, la famille, l’État.

Théodicée

  • Existence de Dieu. Preuves de l’existence de Dieu.
  • Principaux attributs de Dieu. De la Providence. Réfutations et objections tirées du mal physique et du mal moral.
  • Destinée de l’homme. Preuves de l’immortalité de l’âme, morale religieuse ou devoirs envers Dieu.

Notions d’histoire de la philosophie.

Auteurs classiques

Xénophon : Mémoire de Socrate ; Platon : Gorgias ; Cicéron : De republica, Tusculanes, De officiis, Logique de Port-Royal ; Sénèque : Lettres choisies ; Descartes : Discours de la méthode  ; Pascal : De l’autorité en matière de philosophie, Réflexions sur la géométrie en général, De l’art de persuader  ; Bossuet : Traité de la connaissance de Dieu et de soi-même ; Fénelon : Traité de l’existence de Dieu.

 Nouveau plan d’étude des lycées, classe de philosophie. 1874

Objet de la philosophie : ses principales divisions, ses rapports avec les autres sciences.

Psychologie

  • Des faits psychologiques - de la conscience - distinction des faits physiologiques et des faits psychologiques.
  • Des facultés de l’âme - sensibilité, intelligence, volonté.
  • Sensibilité - sensations, sentiments, instincts, penchants, passions.
  • Intelligence - perception extérieure - perception intime - raison.
  • Des idées en général - classification des idées - de l’origine des idées - différentes théories proposées sur cette question.
  • Notions premières, axiomes et principes de la raison.
  • Opérations intellectuelles - la mémoire - l’association des idées - l’imagination.
  • L’attention, l’abstraction - la comparaison - la généralisation.
  • Le jugement - le raisonnement.
  • Les signes et le langage - des rapports du langage et de la pensée.
  • Volonté. Instinct. Habitude.
  • De la liberté morale ou libre arbitre. Démonstration de la liberté - des principaux systèmes qui nient la liberté.
  • Harmonie des facultés de l’âme - unité du principe de ces facultés - la personnalité humaine.
    - La spiritualité de l’âme. Distinction de l’âme et du corps ; leur union ; lois de cette union - des différents systèmes qui nient la distinction de l’âme et du corps.

Logique

  • Du fondement de la certitude - du scepticisme - formes principales du scepticisme ancien et moderne.
  • Des différentes espèces de certitudes. L’évidence sensible, l’évidence rationnelle, l’évidence morale.
  • De la méthode en général - l’analyse et la synthèse.
  • Méthode déductive - définition - déduction - syllogisme - démonstration - abus du syllogisme, sophismes.
  • Méthode inductive - observation - expérimentation - induction - hypothèse - division - classification.
  • L’erreur - des causes logiques et morales de l’erreur. Application de la méthode :
  1. aux sciences exactes ou mathématiques
  2. aux sciences physiques et naturelles
  3. aux sciences morales et politiques (philosophie, droit, économie politique etc.)
  4. aux sciences historiques. le témoignage des hommes, critique des témoignages.

Métaphysique et Théodicée

  • Notions principales de métaphysique générale.
  • Existence de Dieu - preuves de l’existence de Dieu.
  • Attributs de Dieu et Providence - réfutations et objections tirées du mal physique et du mal moral.

Morale

  • Morale générale ou théorique - principe de la loi morale - réfutation des principes contraires ou incomplets.
  • La conscience morale - principaux phénomènes de la conscience - la distinction du bien et du mal - les divers motifs de nos actions.
  • Le devoir et le droit - la justice et la vertu - les sanctions de la loi morale.
  • Morale pratique et division des devoirs - devoirs de l’homme envers Dieu, envers lui-même, envers ses semblables, envers la famille, envers la société et l’État.
  • Destinée de l’homme - immortalité de l’âme.

Histoire de la philosophie

  • Des systèmes en général - définitions des principaux systèmes philosophiques.
  • Notions sommaires sur la philosophie grecque avant Socrate : ioniens, atomistes, éléates, pythagoriciens, sophistes
  • Socrate - Platon - Aristote.
  • Notions sommaires sur les écoles après Socrate : pyrrhoniens, épicuriens, stoïciens.
  • Notions sommaires sur la philosophie à Rome et sur l’École d’Alexandrie.
  • Notions sommaires sur la philosophie scolastique.
  • Notions sommaires sur la philosophie de la Renaissance.
  • La philosophie au dix-septième siècle - Bacon - Descartes et ses principaux disciples - Malebranche - Leibniz et Locke.
  • Notions sommaires sur la philosophie du dix-huitième siècle en France, en Angleterre et en Allemagne.

Auteurs classiques

Xénophon : Mémoire de Socrate ; Platon : Phédon, République VII ; Épictète : Manuel  ; Cicéron : De officiis, de finibus I et II, Logique de Port-Royal ; Sénèque : Lettres choisies ; Descartes : Discours de la méthode ; Pascal : De l’autorité en matière de philosophie, Entretien de pascal avec M. de Saci  ; Bossuet : Traité de la connaissance de Dieu et de soi-même IV et V ; Fénelon : Traité de l’existence de Dieu  ; Leibniz : Essais de théodicée (extraits).

Devoirs

  • Dissertation latine
  • Dissertation française.

 Programme de philosophie et d’économie politique, classe de philosophie. 1880

Introduction

La science - classification des sciences - qu’appelle-t-on philosophie des sciences, de l’histoire, etc. ? Objet propre de la philosophie ; ses divisions.

Psychologie

  • Objet de la psychologie : caractère propre des faits qu’elle étudie - les degrés et les limites de la conscience.
  • Distinctions et relation des faits psychologiques et des faits physiologiques.
  • Sources d’information de la psychologie : conscience, langue, histoire etc. - utilité de la psychologie comparée - de l’expérimentation en psychologie - classification des faits psychologiques.
  • La sensibilité - émotions (plaisirs et douleurs) - sensations et sentiments - inclinations et passions.
  • L’intelligence - acquisition, conservation, élaboration de la connaissance.
  • Acquisition : données de la conscience et des sens.
  • Conservation et combinaison : mémoire, ; association des idées, imagination.
  • Élaboration : formation des idées abstraites et générales ; jugement, raisonnement.
  • Les principes directeurs de la connaissances : données de la raison ; peut-on les expliquer par l’expérience, l’association des idées, ou par l’hérédité ?
  • Les résultats de l’activité intellectuelle : l’idée du moi, l’idée du monde extérieur, l’idée de Dieu.
  • Notions d’esthétique : le beau - l’art - des principes et des conditions des beaux-arts - l’expression, l’imitation, la fiction et l’idéal.
  • La volonté - analyse de l’acte volontaire : la liberté.
  • Des modes divers de l’activité psychologique : instinct, activité volontaire, habitude.
  • Des manifestations de la vie psychologique : les signes et le langage.
  • Rapports du physique et du moral - le sommeil, le rêve, le somnambulisme, l’hallucination, la folie.
  • Éléments de psychologie comparée.

Logique

  • Définition et division de la logique.
  • Logique formelle - idées et termes - jugements et propositions - définition - déduction et syllogisme.
  • Logique appliquée - des méthodes : analyse et synthèse.
  • Logique inductive - méthodes des sciences de la nature : observation, hypothèse, expérimentation, classification, induction, analogie - définitions empiriques.
  • Application de ces méthodes aux sciences psychologiques - aux sciences historiques - sources de l’histoire : critique du témoignage.
  • Logique déductive - méthode des sciences abstraites : définitions rationnelles, axiomes, déduction, démonstration - usage de la déduction dans les sciences expérimentales.
  • Part de la déduction et de l’expérience dans la morale, le droit et la politique.
  • Nature, causes et remèdes de l’erreur.

Morale

  • Morale spéculative - la conscience, le bien, la liberté, le devoir.
  • Diverses conceptions du souverain bien : doctrines utilitaires et sentimentales.
  • Doctrine de l’obligation.
  • Le devoir et le droit - valeur absolue de la personne.
  • La vertu - la responsabilité et la sanction.
  • Morale pratique - la morale personnelle : tempérament, sagesse, courage, dignité humaine et relation avec les êtres inférieurs.
  • La morale domestique : la famille.
  • La morale sociale : la justice ou respect du droit les droits - la charité.
  • Éléments de la société : notion d’État.
  • Distinction du droit naturel, du droit civil, du droit politique - vote - obéissance à la loi - service militaire - dévouement à la patrie.
  • La morale religieuse - devoirs envers Dieu.

Notions d’économie politique

  • Production de la richesse - les agents de la production : la matière, le travail, l’épargne, le capital, la propriété.
  • Circulation et distribution des richesses - l’échange, la monnaie, le crédit, le salaire et l’intérêt.
  • Consommation de la richesse : consommations productives et improductives - la question du luxe - dépenses de l’État - l’impôt, le budget, l’emprunt.

Métaphysique et théodicée

  • Le problème de la certitude - le scepticisme - l’idéalisme
  • Diverses conceptions sur la matière et la vie.
  • L’esprit - matérialisme et spiritualisme.
  • Dieu : son existence et ses attributs - le problème du mal - optimisme et pessimisme.
  • Immortalité de l’âme.

Conclusion du cours - rôle de la philosophie - son importance au point de vue intellectuel, moral et social.

Histoire de la philosophie

Programme identique à 1874. Ont été ajoutés : les académiciens, Spinoza, le XIXème siècle.

Une note accompagne cette partie du programme : "l’ordre adopté dans ce programme ne doit pas enchaîner la liberté du professeur, pourvue que les questions indiquées soient toutes traitées".

Auteurs philosophiques français

  • Descartes : Discours ; Première méditation.
  • Leibniz : Monadologie.

Auteurs latins et grecs

  • Cicéron : De legibus I.
  • Sénèque : De vita beata.
  • Platon : République VIII.
  • Aristote : Morale à Nicomaque VIII.

 Programme d’enseignement de la philosophie. 1902

Une note préalable précise que "l’ordre adopté dans le programme n’enchaîne pas la liberté du professeur ; il suffit que les questions indiquées soient toutes traitées".

Introduction

Objet et divisions de la philosophie.

Psychologie

  • Caractères propres des faits psychologiques. La conscience.
  • La vie intellectuelle
  • Les données de la connaissance. Sensations. Images. Mémoire et association.
  • L’attention et la réflexion. La formation des idées abstraites et générales. Le jugement et le raisonnement.
  • L’activité créatrice de l’esprit.
  • Les signes, rapports du langage et de la pensée. Les principes rationnels, leur développement et leur rôle.
  • Formation de l’idée de corps et perception du monde extérieur.
  • La vie affective et active
  • Le plaisir et la douleur. Les émotions et les passions. La sympathie et l’imitation.
  • Les inclinations. Les instincts. L’habitude.
  • La volonté et le caractère. La liberté.
    Conclusion
  • Le physique et le moral. L’automatisme psychologique. La personnalité : l’idée du moi.

Notions sommaires d’esthétique

Notions sommaires sur le beau et l’art.

Logique

  • Logique formelle. Les termes. La proposition. Les diverses formes du raisonnement.
  • La science. Classification et hiérarchie des sciences.
  • Méthode des sciences mathématiques. Définitions. Axiomes et postulats. Démonstration.
  • Méthode des sciences de la nature. L’expérience : les méthodes d’observation et d’expérimentation. L’hypothèse ; les théories. Rôle de l’induction et de la déduction dans les sciences de la nature. La classification.
  • Méthode des sciences morales et sociales. Les procédés de la psychologie. Rapports de l’histoire et des sciences sociales.

Morale

  • Objet, caractère de la morale.
  • Les données de la conscience morale : obligation et sanctions.
  • Les mobiles de la conduite et les fins de la vie humaine : le plaisir, le sentiment et la raison. L’intérêt personnel et l’intérêt général. Le devoir et le bonheur. La perfection individuelle et le progrès de l’humanité.
  • Morale personnelle. Le sentiment de la responsabilité. La vertu et le vice. - La dignité personnelle et l’autonomie morale.
  • Morale domestique. La constitution morale et le rôle social de la famille. L’autorité dans la famille.
  • Morale sociale. Le droit. Justice et charité. La solidarité.
  • Les droits. Respect de la vie et de la liberté individuelle. La propriété et le travail. La liberté de penser.
  • Morale civique et politique. La nation et la loi. La patrie. L’État et ses fonctions. La démocratie : l’égalité civique et politique.

N.B. — Le professeur insistera, tant à propos de la morale personnelle que de la morale sociale, sur les dangers de l’alcoolisme et sur ses effets physiques, moraux et sociaux : dégradation morale, affaiblissement de la race, misère, suicide, criminalité.

Métaphysique

  • Valeur et limites de la connaissance.
  • Les problèmes de la philosophie première : la matière, l’âme et Dieu.
  • Rapports de la métaphysique avec la science et la morale.

AUTEURS PHILOSOPHIQUES

Le professeur choisira dans la liste suivante quatre textes qui seront commentés en classe et serviront de base à l’exposition des systèmes de philosophie auxquels ils se rattachent.

  • Xénophon : un livre des Mémorables.
  • Platon : Phédon, Gorgias, un livre de la République.
  • Aristote : un livre de la Morale à Nicomaque, un livre de la Politique.
  • Epictète : Manuel.
  • Marc-Aurèle.
  • Lucrèce : De natura rerum (livre II ou livre V).
  • Sénèque : extraits des Lettres à Lucilius et des Traités de morale.
  • Bacon : De la dignité et de l’accroissement des sciences.
  • Descartes : Discours de la méthode ; Méditations ; Principes (livre 1).
  • Pascal : Pensées et opuscules.
  • Malebranche : De la recherche de la vérité (livre l ou livre II) ; Entretiens sur la métaphysique.
  • Spinoza : Éthique (un livre).
  • Leibniz : Nouveaux Essais (avant-propos et livre I) ; Théodicée (extraits) ; Monadologie ; Discours de métaphysique.
  • Hume : Traité de la nature humaine (un livre).
  • Condillac : Traité des sensations (livre I).
  • Montesquieu : Esprit des lois (livre I).
  • J.-J. Rousseau : Contrat social (un livre).
  • Kant : Fondements de la métaphysique des moeurs ; Prolégomènes.
  • Jouffroy : extraits.
  • A Comte : Cours de philosophie positive (1re et 2e leçon) ; Discours sur l’esprit positif.
  • Cl. Bernard : Introduction à l’étude de la médecine expérimentale (1re partie).
  • Stuart Mill : Logique (livre VI) ; l’Utilitarisme ; la Liberté.
  • Spencer : Les Premiers Principes (1re partie) ; Introduction à la science sociale.

 Programme d’enseignement de la philosophie. 1923

Une note préalable précise que "l’ordre adopté dans le programme n’enchaîne pas la liberté du professeur ; il suffit que les questions indiquées soient toutes traitées".

Introduction

Caractère général de la philosophie.

Psychologie

  • Objet de la psychologie. Caractères propres des faits psychologiques ; leurs relations avec les faits physiologiques. Le point de vue introspectif et le point de vue objectif.
  • Sensations et images. La perception. L’étendue. L’idée d’objet.
  • L’association des idées. La mémoire. L’imagination.
  • L’attention.
  • L’abstraction et la généralisation. Rôle des signes. Rapports du langage et de la pensée.
  • Le jugement et le raisonnement.
  • Sensibilité et activité. Les tendances et les mouvements.
  • Les plaisirs et les douleurs d’ordre physique et d’ordre moral. Les émotions et les passions.
  • L’instinct. L’habitude. La volonté.
  • La volonté et le caractère. La liberté.
  • Conscience, inconscience, personnalité.
  • Problèmes métaphysiques posés par la psychologie : la raison, la liberté.

Logique

  • Les procédé généraux de la pensée : intuition et connaissance immédiate, raisonnement et connaissance discursive. Déduction et induction. Analyse et synthèse.
  • La science et l’esprit scientifique.
  • Les mathématiques : objet et méthode. Leur rôle actuel dans l’ensemble des sciences.
  • Les sciences expérimentales : l’établissement des faits ; la découverte et la vérification des lois ; les principes, les théories.
  • Quelques exemples de grandes théories de la physique, de la chimie ou de la biologie modernes.
  • Les sciences morales : le rôle de l’histoire et de la sociologie.

Morale

  • Le problème moral. La morale et la science.
  • La conscience morale : sa nature et sa valeur.
  • Le devoir et le droit. La responsabilité.
  • La justice et la charité.
  • Les grandes conceptions de la vie morale. ... Il s’agit uniquement de caractériser les grandes tendances morales, l’histoire n’interviendra que pour fournir des exemples.
  • La morale et la vie personnelle. La vie du corps et de l’esprit. La dignité individuelle. Rapports de la moralité individuelle et de la vie sociale.
  • La morale et la vie domestique. La famille. La morale et la crise de la natalité.
  • La morale et la vie économique. La division du travail. La solidarité. La profession. La question sociale.
  • La morale et la vie politique. Liberté et égalité. L’État. La loi. Droits et devoirs civiques.
  • La patrie. La morale et les relations internationales.
  • L’humanité. Devoirs envers l’homme sans considération de race. Devoirs des nations colonisatrices.

Philosophie générale : les grands problèmes métaphysiques

  • Les théories de la connaissance. Les principes de la raison.
  • La valeur de la science et l’idée de vérité.
  • L’espace et le temps. La matière. La vie.
  • L’esprit. La liberté.
  • Dieu.

PROGRAMME À OPTION

REMARQUE 1. — Le professeur devra choisir trois articles dans le programme suivant, qui comprend d’une part des questions complémentaires, d’autre part une liste des textes philosophiques à expliquer.-
REMARQUE 2. — Les articles choisis par le professeur pourront être, tous les trois, des textes. L’un des trois au moins devra être un texte.

REMARQUE 3. — Quant aux questions complémentaires, il ne devra pas être consacré plus de six leçons à l’enseignement de chacune d’elles.

REMARQUE 4. — Une note écrite indiquant le ou les textes expliqués, et, s’il y a lieu, les questions complémentaires choisies, avec l’indication très sommaire des points étudiés, devra être remise à l’examinateur par le candidat au baccalauréat ou figurer sur le livret scolaire.

I.— QUESTIONS COMPLÉMENTAIRES

  1. Histoire de la philosophie, sous l’une ou l’autre des formes suivantes : a) Tableau d’ensemble indiquant la succession et les relations des doctrines et des écoles ; b) Exposé historique, soit d’un grand problème, soit d’une grande doctrine, soit d’une grande époque de la philosophie.
  2. Notions de psychologie expérimentale. Par exemple : ce qu’on fait dans un laboratoire de psychologie ; les tests ; les applications actuelles de la psychologie.
  3. Notions de psychologie pathologique. Par exemple : les troubles de la personnalité ; les maladies du langage.
  4. Notions d’esthétique.
  5. Notions de logique formelle.
  6. Notions de la science du langage. Par exemple : l’évolution des langues ; linguistique générale.
  7. Notions de sociologie.

II.— AUTEURS PHILOSOPHIQUES

  • Platon : Phédon, Gorgias, la République (un livre).
  • Aristote : Morale à Nicomaque (un livre), la Politique (un livre).
  • Epictète : Entretiens (un livre).
  • Marc-Aurèle : Pensées.
  • Lucrèce : De natura rerum (livre II ou livre V).
  • Descartes : Discours de la méthode, Méditations, les Principes (livre 1er).
  • Pascal : Pensées et Opuscules.
  • Malebranche : De la recherche de la vérité (livre Ier ou livre II), Entretiens sur la métaphysique, Traité de morale.
  • Spinoza : Éthique (un livre).
  • Leibniz : Nouveaux essais (avant-propos et livre 1er), Théodicée (extraits), Monadologie, Discours de métaphysique.
  • Berkeley : Dialogues entre Hylas et Philonoüs, Traité sur les principes de la connaissance.
  • Hume : Traité de la nature humaine (un livre).
  • Condillac : Traité des sensations (livre III).
  • J.-J. Rousseau : Le Contrat social (un livre), "la Profession de foi du vicaire savoyard".
  • Kant : Critique de la raison pure (préface de la 2e édition), Fondements de la métaphysique des moeurs.
  • A. Comte : Cours de philosophie positive (leçons I et II) ; Discours sur l’esprit positif.
  • Renan : L’Avenir de la science (extraits).
  • Cl. Bernard : Introduction à la médecine expérimentale (1re partie).
  • Stuart Mill : L’Utilitarisme.
  • H. Spencer : Les Premiers Principes (1re part.) ; Introduction à la science sociale.
  • Cournot : Matérialisme, vitalisme, rationalisme.

 Programme d’enseignement de la philosophie. 1942

Introduction.
Objet et divisions de la philosophie. L’enseignement de la philosophie et la réflexion sur l’expérience concrète : l’esprit philosophique.

Psychologie

  • Objet et méthodes de la psychologie. Caractère des faits psychologiques : leurs relations avec les faits physiologiques. Le point de vue introspectif et le point de vue objectif.
  • La conscience et les degrés de la conscience.
  • Mouvements et tendances. Plaisirs et douleurs. Émotions. Passions. Sentiments.
  • Sensations et images : le problème de la perception. Association des idées. Mémoire. Imagination.
  • L’abstraction et la généralisation. Les signes, le langage et la pensée.
  • Le concept et le jugement. Le raisonnement.
  • L’instinct et l’intelligence. L’habitude. La volonté. La conscience de l’effort. L’attention.
  • La personnalité et le caractère.
  • Problèmes métaphysiques posés par la psychologie.
  • Notions sommaires sur la psychologie de l’enfant. — Les étapes du développement mental et moral de l’enfant.
  • Puissance de l’imitation et rôle de l’exemple dans la famille, à l’école, dans la société. La discipline.

Logique

  • L’étude psychologique et l’étude logique de la pensée. Les procédés généraux de la pensée. Intuition et connaissance discursive. Déduction et induction. Analyse et synthèse. La science et l’esprit scientifique.
  • Les mathématiques : objet et méthode. Leur rôle actuel dans l’ensemble des sciences.
  • Les sciences expérimentales : l’établissement des faits ; la découverte et la vérification des lois ; les principes. Les théories. Quelques exemples des grandes théories de la physique, de la chimie ou de la biologie modernes.
  • Les sciences morales ; la psychologie, l’histoire, la sociologie. Leurs méthodes comparées à celles des sciences de la nature.

Morale

  • Le problème moral. Les éléments constitutifs de la moralité ; la nature psychologique de l’agent moral et sa dépendance à l’égard du milieu (famille, profession, patrie).
  • La conscience psychologique, la conscience morale et la notion de valeur.
  • Rapports de la morale avec la science, la métaphysique et la religion.
  • Les fins de la vie humaine et les grandes conceptions de la morale.
  • Le bien ; le progrès moral ; les devoirs et le droit ; leur corrélation. La responsabilité et le problème des sanctions.
  • La justice et l’égalité des personnes ; la charité.
  • L’expérience morale et les conflits de devoirs.
  • Les devoirs de l’individu envers lui-même ; les devoirs relatifs à la vie du corps et de l’esprit. Rapports de ces devoirs avec les exigences de la vie en commun. La dignité de la personne.
  • La famille : son importance sociale et morale. Le respect de la famille. L’autorité dans la famille. Devoirs des parents et des enfants. Devoirs réciproques des époux. Le problème de la natalité.
  • La patrie : ses éléments matériels et spirituels. Les sentiments qu’elle inspire et les devoirs qu’elle impose ; l’esprit de sacrifice. La Nation, l’État et son autorité ; la loi. La liberté de l’individu et ses devoirs civiques.
  • La profession. Le devoir et l’amour du travail ; la conscience professionnelle, l’esprit de solidarité et leur importance nationale. La probité. La propriété et le travail.
  • L’humanité ; devoirs envers l’homme. Devoirs des nations colonisatrices.

Philosophie générale

Sans changement.

Options

Questions complémentaires et auteurs sans changement.

 Programme d’enseignement de la philosophie. 1960

L’ordre et les divisions du programme n’enchaînent pas la liberté du professeur ; il suffit que les questions qui y figurent soient toutes traitées.

  • La culture humaine : technique, art, religion, science.
  • La philosophie : sa nécessité et son but. Réflexion et sagesse.
  • La conscience. L’attention. Le problème de l’inconscient.

La connaissance

  • La perception. L’espace. La réalité du monde sensible.
  • La mémoire. Le temps.
  • L’imagination.
  • Le langage.
  • L’intelligence. Le concept. Le jugement.
  • La pensée logique. Le raisonnement et ses normes. La raison.
  • La pensée scientifique. Science et technique.
  • Les mathématiques.
  • La connaissance expérimentale : faits, lois, théories.
  • L’histoire et le devenir historique.
  • Les problèmes particuliers à la biologie ; à la connaissance de l’homme (psychologie, sociologie).
  • La vérité.
  • La matière. La vie. L’esprit. Dieu.
  • L’idée d’une connaissance métaphysique.

L’action

  • Sensibilité et activité.
  • Les affections : le plaisir, la douleur ; l’émotion, la passion, le sentiment.
  • La tendance et le désir. L’habitude. La volonté.
  • Le caractère. La personnalité.
  • La reconnaissance d’autrui et les rapports entre les personnes.
  • Technique et industrie. Métiers, outils, machines.
  • L’art. La création artistique. La contemplation esthétique.
  • Le beau. La nature et l’art. Les beaux arts.
  • La vie morale. La conscience. L’expérience morale. Le devoir. La responsabilité.
  • Le bien et le mal. Les vertus.
  • Les grandes conceptions de la vie morale (quelques exemples).
  • Moralité et institutions. Le respect de la personne. La justice et le droit.
  • La famille.
  • Le travail et la question sociale.
  • L’État et les grandes doctrines politiques (quelques exemples).
  • La nation. Les relations internationales. La patrie et l’humanité.
  • L’idée de civilisation.
  • Le problème de la liberté.
  • L’homme et sa destinée.

AUTEURS

N.B. — Trois textes choisis dans la liste suivante devront être étudiés au cours de l’année, l’un au moins en totalité. Une note écrite indiquant les textes expliqués figurera sur le livret scolaire ou sera remise à l’examinateur par les candidats sans livrets.

  • Platon : Apologie de Socrate, Ménon, Gorgias, Phédon, la République, Théétète.
  • Aristote : Éthique à Nicomaque, la Politique.
  • Epictète : Entretiens, Manuel.
  • Marc-Aurèle : Pensées.
  • Lucrèce : De Natura rerum (livres 11, III ou V).
  • Saint Augustin : les Confessions (livres X et XI).
  • Machiavel : le Prince.
  • Montaigne : Essais.
  • Descartes : Discours de la méthode, Méditations métaphysiques, Principes de la philosophie (partie I), les Passions de l’âme, Lettres sur la morale.
  • Pascal : Opuscules, Pensées.
  • Spinoza : Éthique, Traité de la réforme de l’entendement, Lettres.
  • Malebranche : Recherche de la vérité, Entretiens sur la métaphysique et la religion, Traité de morale.
  • Leibniz : Nouveaux essais, Discours de métaphysique, Monadologie.
  • Berkeley : Dialogue entre Hylas et Philonoüs, les Principes de la connaissance humaine.
  • Hume : Traité de la nature humaine, Essai sur l’entendement humain, Dialogues sur la religion naturelle.
  • J.-J. Rousseau : le Contrat social, "la Profession de foi du vicaire savoyard".
  • Kant : Critique de la raison pure, Prolégomènes à toute métaphysique future, Fondements de la métaphysique des mœurs, Critique de la raison pratique, Critique du jugement.
  • Maine de Biran : Essais sur les fondements de la psychologie.
  • Hegel : Leçons d’esthétique.
  • Comte : Cours de philosophie positive (1re et 2e leçon), Discours sur l’esprit positif, Discours préliminaire sur l’ensemble du positivisme.
  • Marx et Engels : l’Idéologie allemande (Ire partie), le Manifeste communiste.
  • Claude Bernard : Introduction à l’étude de la médecine expérimentale.
  • J.-S. Mill : l’Utilitarisme.
  • Cournot : Matérialisme, vitalisme, rationalisme, Considérations sur la marche des idées et des événements dans les temps modernes.
  • Nietzsche : la Généalogie de la morale, Par-delà le bien et le mal, la Naissance de la tragédie, Ainsi parlait Zarathoustra.
  • Lachelier : Psychologie et Métaphysique.
  • Bergson : Essai sur les données immédiates de la conscience, l’Énergie spirituelle, la Pensée et le Mouvant, les Deux Sources de la morale et de la religion.
  • Alain : le Système des beaux-arts.
Mise à jour : 18 janvier 2012