Visuel du bouquet de services académiques

Philosophie

Dispositions propres aux personnels enseignants du public

Le Code de l’éducation présente les missions propres aux personnels enseignants, en rappelant leur liberté pédagogique.

Article L912-1
Modifié par Loi n°2005-380 du 23 avril 2005 - art. 47 JORF 24 avril 2005

Les enseignants sont responsables de l’ensemble des activités scolaires des élèves. Ils travaillent au sein d’équipes pédagogiques ; celles-ci sont constituées des enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d’élèves ou exerçant dans le même champ disciplinaire et des personnels spécialisés, notamment les psychologues scolaires dans les écoles. Les personnels d’éducation y sont associés.

Les enseignants apportent une aide au travail personnel des élèves et en assurent le suivi. Ils procèdent à leur évaluation. Ils les conseillent dans le choix de leur projet d’orientation en collaboration avec les personnels d’éducation et d’orientation. Ils participent aux actions de formation continue des adultes et aux formations par apprentissage.

Ils contribuent à la continuité de l’enseignement sous l’autorité du chef d’établissement en assurant des enseignements complémentaires.

Leur formation les prépare à l’ensemble de ces missions.

Article L912-1-1
Créé par Loi n°2005-380 du 23 avril 2005 - art. 48 JORF 24 avril 2005

La liberté pédagogique de l’enseignant s’exerce dans le respect des programmes et des instructions du ministre chargé de l’éducation nationale et dans le cadre du projet d’école ou d’établissement avec le conseil et sous le contrôle des membres des corps d’inspection.

Le conseil pédagogique prévu à l’article L. 421-5 ne peut porter atteinte à cette liberté.

NOTA :
La loi 2005-380 a transféré les dispositions édictées par l’article L. 421-5 du code de l’éducation sous l’article L. 401-1 du même code.

Article L912-1-2
Modifié par LOI n°2011-525 du 17 mai 2011 - art. 146

Lorsqu’elle correspond à un projet personnel concourant à l’amélioration des enseignements et approuvé par le recteur, la formation continue des enseignants s’accomplit en priorité en dehors des obligations de service d’enseignement et peut donner lieu à une indemnisation.

Article L912-1-3
Créé par Loi n°2005-380 du 23 avril 2005 - art. 48 JORF 24 avril 2005

La formation continue des enseignants est prise en compte dans la gestion de leur carrière.

Article L912-2

Les enseignants peuvent participer, dans le cadre des activités prévues par le projet de l’établissement, à des actions en faveur de l’innovation technologique et du transfert de technologie.

Les dispositions de l’article L. 932-4 leur sont applicables.

Article L912-3

Les enseignants non titulaires exerçant dans les établissements scolaires français à l’étranger peuvent se présenter aux concours internes d’accès aux corps d’enseignants titulaires du ministère de l’éducation nationale ouverts en application du 2° de l’article 19 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’État. Ils doivent, pour ce faire, satisfaire aux mêmes conditions de nationalité, de diplôme et d’ancienneté de services que celles auxquelles doivent répondre en France, pour faire acte de candidature à ces concours, les enseignants non titulaires des établissements d’enseignement public relevant du ministère de l’éducation nationale.

Les périodes d’exercice, par ces personnels, de fonctions d’enseignement dans les établissements scolaires français à l’étranger sont à prendre en compte dans l’ancienneté des services requise des candidats aux concours internes ci-dessus mentionnés.

Article L912-4

Les maîtres de l’enseignement public peuvent être détachés dans un établissement d’enseignement technique privé reconnu par l’État pour y exercer des fonctions de direction ou d’enseignement dans les conditions fixées par les dispositions du statut général des fonctionnaires de l’État.

Mise à jour : 17 décembre 2011