Philosophie

Pour l'école de la confiance

Sommaire

Baccalauréats général et technologique : modalités d’organisation du contrôle continu à compter de la session 2021

Le BO n°30 du 25 juillet 2019 présente les modalités d’organisation du contrôle continu pour le baccalauréat à compter de la session 2021.

1. La composition de la note de contrôle continu

 a. Cas général

Pour l’obtention des baccalauréats général et technologique, les candidats font l’objet d’une évaluation au cours du cycle terminal (classes de première et terminale du lycée [2]) qui se traduit par une note dite de contrôle continu, comptant pour 40 % de la note moyenne globale obtenue à l’examen par le candidat. Elle est fixée en tenant compte :

  • - de l’évaluation chiffrée annuelle des résultats de l’élève au cours du cycle terminal, attribuée par les professeurs et renseignée dans le livret scolaire (souvent dénommée note de bulletin ou note de livret scolaire), affectée d’un coefficient 10 pour un coefficient total de 100 ;
  • - de la moyenne des notes obtenues aux épreuves communes de contrôle continu, affectée d’un coefficient 30 pour un coefficient total de 100.

Pour les candidats suivant l’enseignement optionnel de langues et cultures de l’Antiquité (LCA) en classes de première et de terminale de la voie générale et dont l’évaluation chiffrée annuelle sur le cycle terminal est supérieure à la note de 10/20, les points supérieurs à 10 sont affectés d’un coefficient 3 et s’ajoutent à la somme des points obtenus par les candidats à l’examen, au titre du bonus LCA [3].

 b. Cas de redoublement ou d’interruption de la scolarité

À compter de la session 2021 du baccalauréat, les élèves redoublant la classe de terminale ou interrompant leur scolarité après un échec à l’examen conservent pendant un an les notes de contrôle continu (évaluation chiffrée annuelle et épreuves communes de contrôle continu) acquises durant l’année de la classe de première accomplie au titre de la précédente session de l’examen [4], mais ils ne conservent pas les notes de contrôle continu qu’ils ont obtenues en classe de terminale suivie au titre de cette précédente session de l’examen. Pour les élèves redoublant leur classe de terminale, les notes de contrôle continu de la classe de terminale sont celles qu’ils obtiennent en classe de terminale en tant que redoublant. Pour les élèves qui n’ont pas souhaité redoubler leur classe de terminale et ont interrompu leur scolarité après leur échec au baccalauréat, la note de contrôle continu de la classe de terminale est la note moyenne qu’ils obtiennent à l’issue des épreuves ponctuelles de la classe de terminale organisées en application de l’article 9 de l’arrêté du 16 juillet 2018 modifié relatif aux modalités du contrôle continu [5].

Au-delà de ce délai d’une année, les notes de contrôle continu de la classe de première ne sont pas conservées et seules les notes obtenues en classe de terminale sont prises en compte au titre du contrôle continu.

Lire l’intégralité de la note s de service dans le BO n°30 du 25 juillet 2019

Mise à jour : 26 juillet 2019